Morceaux choisis

Bio et Bon. Le journal d'Olivet / Octobre 2017

GAULT et MILLAU : La boucherie MORON au TOP 20 des Meilleurs bouchers de France :

La passion récompensée par le gouteur Philipe Boé :" Denis MORON n'a de cesse deparcourir nos régions avec une seule obcession : trouver les meilleures bêtes possibles. Comme cette incroyable hampe d'agneau du Quercy (abattu entre 100 et 150 jours). Un morceau très rare d'une vingtaine de gramme pièce, au goût puissant, délicat et d'une texture souple. Sans parler de ces émincés d'agneau fondants, prélevés dans des côtes découvertes, tranchées très finement à la feuille avec l'os. Tout un art. Celui, immense, de ce boucher attachant et passionné par son métier ...

L'agriculture BIO rend les éleveurs heureux. (Vidéo ci-dessous)

Rencontrez M. Vernis près de Bourbon l'Archambault. Belle rencontre avec un éleveur satisfait d'être passé au BIO. "Je gagne bien ma vie depuis... Les vétérinaires, je ne les vois plus".

Avec des connaissances et beaucoup de travail en préventif, il produits de superbes viandes.

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=GzncIdViHeg

Bio by Moron

Aujourd’hui, fort d’un partenariat avec Etik & Bio et un groupement d’éleveurs du bocage bourbonnais, nous décidons d’ouvrir un magasin répondant aux normes exigeantes de L’Agence Bio, AB et aux nôtres, en tant qu’artisan boucher.

À partir du 4 août, venez découvrir notre nouvel espace chez Etik & Bio à Olivet, boucherie 100 % Bio !!

Pour en savoir plus : Bio by Moron

La collection été 2017

Découvrez nos 3 Packs BBQ

Cet été à la Boucherie Moron, venez découvrir nos 3 packs BBQ ! Mix Discovery à 20 € ( pour 3 pers.), Total Saucisses à 40 € (pour 6/7 pers.) et Super Grill 60 € (pour 7/8 pers.)

LE PORC FERMIER D'AUVERGNE, une valeur sûre

Grâce à notre groupement d'éleveurs situé en Auvergne, vous retrouvez le goût du porc de votre enfance.

Le Porc Fermier d'Auvergne fait partie des 3 filières de Porc Fermier qui pratiquent réellement de l'élevage en plein air, avec en moyenne 83m2 par cochon.

Les produits tripiers : Bons de la tête aux pieds

La boucherie Moron vous propose un Road Tripes à travers la Petite Histoire de la triperie et des Grands Hommes

Durant l'Antiquité, Homère, le célèbre poète grec y faisait déjà référence. Selon lui, Thésis, mère d'Achille aurait préparé à son fils un plat de tripes de bœuf après l'avoir plongé dans le Styx (un des fleuves des enfers !) , afin de le rendre invulnérable... Quelques années plus tard, l'écrivain grec Athénée, à son tour, fit mention d'un mets composé “d'intestins de bestiaux". De grands guerriers s'en délectèrent également... Ainsi, Guillaume le Conquérant les accommodait avec... du jus de pomme! A chacun sa recette! Certains auteurs français, eux aussi, ne résistèrent pas aux charmes des tripes! Ainsi, Rabelais fit naître son personnage Garguantua, après que Gargamelle - mère de ce dernier - eût mangé une “platée de gaudebillaux”, c'est-à-dire des “tripes de coireaux et que coireaux sont bœufs engraissés à la crèche et près grimaux”.

Selon les...

Le veau de Corrèze

La boucherie MORON : d'Orléans à Monceau sur Dordogne.

Toujours guidés par la sélection de viande de qualité, nous nous sommes rendu à Monceau sur Dordogne. Suivez-nous et rencontrez nos éleveurs de veau élevés au pis de la mère. Vous y rencontrerez des éleveurs passionés par leur travail, heureux d'expliquer leur quotidien.

Le veau est ici nourri au lait de leur mère ou de leur tante quand le lait se fait plus rare. Et oui, c'est un peu particulier que ce mode d'élevage. Si la maman, toujours une limousine devait manquer de lait (un peu son point faible), alors une tante normande, ils disent aussi une copine, viendra palier ce manque pour permettre au veau de se développer convenablement. En Corrèze, le veau de lait élevé sous la mère est une tradition bien ancrée chez les éleveurs de bovins. Daniel Ponty, pour promouvoir cette viande de qualité, sélectionne pour nous, tout au long de l'année les meilleurs veaux.

[video:...

"Le soleil donne..."

Les brochettes et saucisses à Orléans

On y croit. Le temps des brochettes est revenu. C’est l’été pour la vie !

C’est la fête à la brochette qui commence. Il y en a pour tous les goûts.

Mais au fait, qui a inventé la brochette ?

Un indice : les 1 ères viandes embrochées furent des morceaux de Mammouth ou de bison.

Et oui, il nous faut remonter à l’homme préhistorique qui tournait son pic de bois au dessus du feu « familiale ». 400000 ans déjà.

L’enjeu principal ?

Eviter de se bruler les doigts.

Au Moyen-âge, le mot « brochette » apparut pour désigner un pic en métal supportant les viandes.

Autour de la Méditerranée, une grande tradition de brochettes s’est développée. Toutes les viandes, sans exception y sont à l’honneur : boeuf, veau, agneau, porc, mixtes. Marinées ou pas les viandes s’expriment pleinement à la lueur de la braise. Vous pouvez même varier les plaisirs en garnissant votre barbecue de copeaux de votre choix : Copeaux de pommiers...

ORLEANS : Les escapades de Petitrenaud et la boucherie MORON

Petitrenaud se rend dans notre belle région du Loiret. C ‘était dimanche 3 avril à 12:00 sur France5. La boucherie MORON à l'honneur !

A cette heure, c’est d’ailleurs sous la halle du Châtelet d'Orléans que nous le retrouvons en compagnie de son boucher Denis Moron. Chez ce maitre artisan, passionné par son métier la viande est d’une qualité exceptionnelle. Depuis plus de 40 ans Denis Moron a su tisser son réseau d’éleveurs auprès de qui il se fournit, toujours des élevages de qualité avec respect des animaux, condition de vie et de nourriture. Ici le porc vient d’élevage de plein air, le bœuf est de race Parthenais, Blonde d’Aquitaine, Angus Aberdeen ou Rubia Galicia, le veau est élevé au lait, l’agneau du Quercy. Chez lui les petites côtes d’agneau sont coupées à 30gr un simple aller-retour sur le feu et elles sont parfaites pour la dégustation. Denis Moron prépare également les andouillettes à la ficelle, ici les bouchées à la reine sont remplies de ris de veau,...

Pages